Depuis chez vous
Le MOOCLes PodcastsLe Livre
Sur nos campus
Nos EvénementsLes Week-endsParcours Entrepreneur
Alumni
PortraitsTicket for Life
Corporate for change
Pour les Entreprises

30 entrepreneurs pour s'attaquer à 3 enjeux de société - Partie 2

6 mars 2019
Partager

Après vous avoir présenté les solutions liées aux enjeux environnementaux il y a quelques semaines, voici les projets de nos entrepreneurs de la promotion 2018 qui s’attaquent à l’exclusion sociale et développent les capacités de chacun.

Louise, Brahim et Marie-Yemta

53% des jeunes mamans se sentent seules. En partant de ce chiffre, Louise a décidé de lancer La Plus Belle Maman, un podcast pour lutter contre l’isolement des jeunes mamans, via un partage de témoignages et conseils.   

Brahim lui, crée une marque de salopette engagée, unisexe, pour sensibiliser à l’égalité femmes-hommes. Chaque salopette coûtera 18,6% plus cher pour les hommes que pour les femmes ce qui représente l'écart salarial moyen en France !

Pour beaucoup de nos entrepreneurs, cette lutte contre l’isolement et la solitude passe par le travail : pour eux l’emploi permet d’ouvrir de nouvelles opportunités aux personnes éloignées du système.

Marie-Yemta remplace le prêt à porter par le prêt à faire confectionner, local, artisanal, en circuit-court, à partir de matières revalorisées, grâce à Vestiaire Populaire. En plus d’une collection de pièces, c’est aussi un réseau de couturier.es de quartier, qui travaillent à domicile ou dans de petits ateliers pour faire confectionner son vêtement près de chez soi.

Leïla, Marie ET Philippe

Restons dans le textile avec Leïla qui lance la Tissilerie, pour transformer les textiles usagées en une ressource, leur donner une deuxième vie, tout en revalorisant le travail de personnes en difficulté. Le but étant de fabriquer des objets promotionnels pour entreprise et des collections d’accessoires uniques !

Marie quant à elle souhaite participer à l’inclusion sociale des migrants par une logique de valorisation de leurs talents ! Elle lance donc un restaurant “cuisine du monde”.

Enfin, Philippe, en partant du constat que 80% des artisans ont du mal à vivre de leur métier, a lancé Artisans d’Avenir : un projet qui a pour but de revaloriser les métiers artisanaux et démocratiser la connaissance et l’apprentissage de ces métiers.

Geoffrey, Aude ET Marie

Les problématiques de santé et de handicap sont également très chères à nos entrepreneurs, qui s’engagent pour le bien-être de chacun

Geoffrey, ingénieur de formation, a développé Re-Sens, le capteur anti-collision pour humain, à destination des personnes mal voyantes. Cette technologie très discrète permet de détecter des obstacles en hauteur et assure un déplacement plus pratique.

Le mode avion, un projet porté par Aude, est un espace de coworking qui se veut abrité des ondes, en France. Les objectifs de ce lieu sont de sensibiliser le grand public à ces enjeux et maintenir dans l’emploi les personnes électrosensibles.

Marie, infirmière de formation, s’est lancé le défi de répondre à la problématique de l'accès au soin : elle a lancé Gabriel, un service de coordination à domicile personnalisé, pour les aidants et les aidés. Cela comprend la visite régulière par une infirmière, un numéro de téléphone unique, et une application accessible à tous !

Damien, Justine et Khaled, Lakdar

Après une formation de secouriste, Damien a décidé de lancer Sauve des vies : une plateforme web qui permet de référencer l’ensemble des formations au secourisme, d’organiser des formations clé en main, et sensibiliser le grand public aux gestes qui sauvent, à travers un blog.

Enfin, le binôme composé de Justine et Khaled d’Inovaya développe une nouvelle technologie innovante et pérenne visant à améliorer l’accès à l’eau potable des communautés dans le monde entier ! Depuis leur existence, 800 personnes ont eu accès à l’eau potable et + 18 000 000 L d’eau potable ont été délivrés.

L’éducation reste une thématique très présente, que l’on soutient beaucoup chez Ticket for Change. Nous, tout comme nos entrepreneurs, sommes convaincus que c’est par l’éducation que nous créeront une génération d’acteurs du changement qui feront bouger le monde de demain.

Lakdar, avec Demain 10h, fait vivre des expériences aux jeunes pour qu’ils découvrent leurs talents. Son objectif global est de favoriser l’obtention d’un emploi, en dynamisant les quartiers, en créant du lien entre milieux sociaux différents et en partageant des moments de vie.

Azad, Astrid et Margaux

Azad quant à lui a lancé French Tess, la première école de l’entrepreneuriat, gratuite, ouverte à tous, sans condition de diplôme. Il souhaite sensibiliser les lycéens à l’esprit entrepreneurial afin de les orienter dans leurs études, faciliter l’accès à l’information sur l’entrepreneuriat et inspirer avec les réussites d’entrepreneurs issus de la banlieue.

Et puis, Astrid et Margaux, qui se sont associées à la suite du Ticket Tour, sont fières de vous présenter les Éditions En Cavale. Elles souhaitent utiliser le jeu pour libérer l’imagination des enfants et cultiver leur curiosité intellectuelle. Avec elles, les enfants d’aujourd’hui seront les adultes intelligents, responsables et épanouis qui façonneront le monde de demain.

BERNARD, Julien et aline

Enfin, il y a les entrepreneurs qui pensent la ville de demain, et notamment notre lien avec l’habitat, pour le rendre plus inclusif et durable.

Bernard porte le projet au doux nom de Koyo (qui désigne le changement de couleur des feuille en automne, lié au processus de vieillissement). C’est un projet d’habitat autogéré pour des personnes âgées qui souhaitent être libres et qui ne veulent pas dépendre des autres. Les loyers sont accessibles, l’habitat est totalement intégré dans son quartier et livré clé en main à son bénéficiaire.

Enfin, Julien propose un service de logement alternatif : 1P2C. Il souhaite inclure les occupants des logements dans l’opération financière au travers d’une participation au sein d’une SCI. Cela permet de constituer un patrimoine tout en étant mobile.

N’oublions pas non plus les participants qui ont activé leurs talents et trouvé leur place  grâce au Parcours Entrepreneur : ils se sont rendus compte en cours de route, et ont pleinement assumé le fait de ne pas vouloir être entrepreneurs, et se sont dirigés vers des carrières à impact ! C’est le cas d’Aline, qui a postulé avec une idée de projet, et qui ressort du parcours en tant que contributrice dans la structure à impact One Heart Communication !

Si ces parcours vous inspirent, et que vous aussi vous voulez changer le monde à votre échelle, nous venons d’ouvrir les candidatures pour le Parcours Entrepreneur 2019

Salomé Dansou-Morel
Programme L'Exploration
Retour à la page Actus →