Depuis chez vous
Le MOOCLes PodcastsLe Livre
Sur nos campus
Nos EvénementsLes Week-endsParcours Entrepreneur
Alumni
PortraitsTicket for Life
Corporate for change
Pour les Entreprises

Sens et travail dans les grands groupes : une possible réconciliation ? Partie 1

17 avril 2019
Partager

Nombreux sont ceux qui portent aujourd’hui l’ambition de réconcilier business et sens. Nous en faisons partie, sans idéalisme, et nos différentes actions auprès des publics “corporates” nous permettent de dresser le constat suivant : les acteurs engagés des grandes entreprises se font encore trop timidement entendre.
Il est bien connu que “quand un arbre tombe, on l’entend ; mais quand la forêt pousse, pas un bruit”.

Et s’il était maintenant temps de mettre un coup de projecteurs sur l’émergence de la “social valley”, cette alliance du social et du business ?


Cette série de 3 articles est destinée à vous emmener au coeur de cette forêt naissante : celle d’un monde qui a compris que sens et business sont désormais l’économie d’aujourd’hui et que chacun y a sa place pour y contribuer.

La crise de sens...

Nous passons en moyenne 80 000 heures de notre vie à travailler. Les mots burn-out, bore-out et brown-out ne sont presque plus à expliquer. Peut-être même qu’ils vous concernent directement.
En perte profonde de sens, ne voyant plus les tenants et les aboutissants de votre mission, vous vous retrouvez enfermés dans ce que David Graeber appelle les “bullshit jobs” ou “emplois à la con”. En clair, à vouloir gagner votre vie, vous la perdez.
Malheureusement, ces maux se répandent massivement. A devoir constamment performer, dans une course effrénée à la croissance et à la consommation, nombreux sont ceux qui se dépêchent désormais de reprendre leur vie en main vers plus de sens, de justesse et d’alignement.


Le business sans social est de la barbarie - le social sans business est une utopie -
                                                      Emmanuel Faber

...au service des individus ET des entreprises ?

Et si la solution résidait dans la recherche de son précieux point d’équilibre entre notre terrain de jeu du travail, nos compétences, nos aspirations et nos talents uniques ?
L’Ikigai, outil au centre de nos pédagogie, est une méthode japonaise encore bien trop méconnue du grand public qui accompagne les individus dans cette réflexion et leur permet de retrouver leur motivation et leur place.

Du côté des entreprises, le challenge est double. Nous les voyons être fragilisées par des collaborateurs désengagés et confrontées à une nouvelle génération qui ne désire plus s’engager pour des entreprises qui ne projettent pas de construire un futur désirable.

L’opportunité de lancer des changements en profondeur

Chez Ticket for Change, nous voyons cela comme une formidable opportunité de réconcilier sens, humanité et économie.
Nous sommes convaincus d’une chose : les entreprises sont de plus en plus portées par l’énergie d’individus désireux d’agir avec sens et regorgent ainsi d’un pouvoir et d’une capacité de faire bouger les choses dans le bon sens.

Et le contexte leur est favorable : en venant favoriser les entreprises ayant la volonté de s’engager sur ces sujets, la loi PACTE prend ici toute sa place pour donner aux entreprises les moyens d’innover, de se transformer, de grandir et de créer des emplois.
L’un des enjeux de cette loi est de repenser la place de l’entreprise dans la société et de lui permettre d’intégrer dans sa raison d’être le désir de devenir une “entreprise à mission”. Ces grandes organisations, qui font le choix de placer le bien de leurs parties prenantes au coeur de leurs prises de décision, peuvent ainsi être reconnues par le label “B Corporation” et se placer en chefs de file d’un mouvement qui n’en est qu’à ses débuts.


Nos solutions : accompagner les entreprises ET les individus

Il existe de vraies solutions qui n’attendent que l’émergence de solides collaborations pour y répondre pour de bon. C’est face à ce constat que Corporate for Change, notre filiale dédiée aux entreprises, a décidé d’agir.
Sa mission ? Rendre les salariés acteurs de la Mission de leur entreprise à tous les niveaux de l’organisation.
En engageant massivement les équipes autour d’une vision porteuse de sens, ils posent les fondements et accompagnent les groupes dans leur transition en les aidant à prendre une toute nouvelle place dans la société.


Notre école a quant à elle décidé de s’adresser à tout individu désireux de s’orienter vers une carrière à impact. Son objectif ? Permettre à chacun de mettre son talent au service des enjeux de sociétés, par le travail.


Notre méthode, fondée sur l’inspiration, l’introspection et le passage à l’action, s’adresse aussi bien aux entrepreneurs qu’aux contributeurs.

Et comme nous sommes convaincus que c’est la puissance du grand mêlée à l’agilité du petit qui permettra de faire bouger les choses, nous oeuvrons au rapprochement entre les entrepreneurs sociaux et les grands groupes et croyons à la puissance du mécénat et de la philanthropie pour faire bouger les choses. Ce sera le sujet de notre second article !

Retour à la page Actus →